navigazione

selezione della lingua

  • Česky
  • Deutsch
  • English
  • En français
  • Italiano

contenuto

L´itinerario del gatto Mikeš

mikesChers enfants, vous avez certainement beaucoup de personnages de contes de fées préférés. Parmi les personnages tchèques, le chat Mikeš, qui habite avec ses amis animaux, sa grand-mère et Pepík Ševců
dans un chalet à Hrusice, compte parmi les plus célèbres. Mais Mikeš n’est pas un chat ordinaire, comme par exemple celui que vous avez à la maison. Non seulement il porte des bottes et se tient debout sur deux pattes, mais en plus, il parle le langage humain! 
 

Ces personnages de conte de fées, et bien d’autres encore, ont été créés par Josef Lada spécialement pour vous les enfants. Cet écrivain
et peintre tchèque est né à Hrusice, et aimait particulièrement cette région qui porte aujourd‘hui son nom.

mapaC’est pourquoi ses héros vivent ses aventures précisément ici, dans la région de Josef Lada. L’une des histoires raconte comment Mikeš et Pašík se rendent ensemble en tracteur à Mnichovice. Une autre comment le petit chat noir est parti
à l’aventure dans le monde. Suivez ses pas et visitez les endroits où il est passé. Tout au long du chemin de 20 km qu’il a parcouru, vous trouverez au total 12 arrêts avec des panneaux où figurent des extraits du livre Mikeš et les illustrations magnifiques de Lada. Tout comme Mikeš, votre point de départ est Hrusice et, si vous souhaitez allez jusqu’au panneau
12, votre point d’arrivée est Říčany. Si vous avez mal à vos petits pieds, vous pouvez interrompre le parcours et, en fonction de l’endroit où vous terminez, prendre le train ou le bus qui vous rapprochera
de la maison. Quand vous vous serez suffisamment reposés, vous pouvez reprendre le parcours de Mikeš, là où vous l‘avez interrompu. Si vous n’avez pas envie de nous quitter et souhaitez découvrir davantage la région de Josef Lada, profitez de l’une de nos propositions de logement. Vous pouvez faire le parcours du chat Mikeš comme de vrais pèlerins à pieds ou à vélo. Les pistes cyclables sont indiquées sur la carte par des pointillés. Pour que votre parcours soit plus intéressant, nous
vous avons préparé un jeu.

REGLES DU JEU :

Dans le prospectus que vous tenez en main, il y a deux pages prévues avec des „endroits pour les cachets“. Vous devez ramasser le maximum de cachets tout au long du parcours. Où les trouver?

Regardez dans la liste des lieux de cachets! Vous pouvez collecter jusqu’à 14 cachets, mais 9 suffisent déjà pour vous permettre de participer au tirage au sort pour gagner des prix. Complétez votre nom et adresse, détachez du prospectus la partie avec les cachets collectés et envoyez-le au centre
d‘informations à Říčany. Le tirage au sort se fait lors des parcours organisés dans la région
de Josef Lada. Pour savoir quand ces différents parcours ont lieu, suivez les pages internet
www.laduv-kraj.cz  Si vous n’êtes pas présents lors du tirage au sort, votre nom sera publié sur ces pages internet et vous pourrez aller chercher votre prix directement au centre d’informations à Říčany. Le chat Mikeš et les autres vous souhaitent beaucoup de chance et un bon amusement.

Mikeš part a l aventure dans le monde

Un beau jour, alors que la grand-mère préparait des crêpes, elle envoya Mikeš à la cave chercher de la crème fraîche. Le jeune chat prit la grande cruche à lait remplie entre ses petites pattes, et alors
qu‘il passait sur la planche, il perdit l’équilibre et tomba dans le trou. La crème fraîche se renversa et la cruche, chers enfants, se cassa en mille morceaux. Mikeš aimait très fort sa grand-mère, et lui
avoir causé des dégâts et du chagrin l’ennuyait beaucoup. Il avait terriblement honte et peur de recevoir une correction. Il décida alors de s’enfuir.

mikIl partirait dans le monde et quand il aurait gagné
assez d‘argent pour acheter une nouvelle cruche, il reviendrait à Hrusice. Il traversa la colline de Kožený vrch, évita Třemblaty, et juste après Struhařov, il commença à sentir qu’il avait le ventre creux. Il rencontra une jeune fille qui faisait paître les oies. «Bonjour, je suis Mikeš Ševců de Hrusice, là derrière la forêt», dit-il. «Moi je suis Mařenka Kudláčková de Struhařov. Mais comment se fait-il que tu parles?» «Chez nous, même Pašík et le bouc Bobeš parlent, Pepík nous l‘a appris», dit fièrement le jeune chat. «Et où vas-tu?», demanda Mařenka. «Dans le monde. Tu ne saurais pas si j’y suis déjà?» «Oooh ça, il faudrait que tu marches pendant des heures et des heures par la forêt».


Mařenka conseilla à Mikeš de rentrer à la maison, mais il lui répliqua que c’était là une réaction de fillette et non pas d’un vrai homme. Alors la jeune fille lui offrit au moins un morceau de pâtisserie pour la route, le petit chat la remercia et poursuivit son chemin. Dans les pâturages de Struhařov, il vit de jeunes bergers qui se chauffaient auprès du feu, et parce qu’il avait déjà terriblement faim, il prit son courage à deux pattes et s’approcha d’eux. Quand il eut tout expliqué, ils lui donnèrent quelques pommes de terre cuites. «A présent, adieu, je dois poursuivre la route». Mikeš se traînait à travers champs et clairières pour ne pas rencontrer de gendarmes qui pourraient l’arrêter pour avoir cassé la cruche.
Quand il arriva à la route qui va de Klokočná à Svojetice, il avait déjà très mal aux pattes. Il rencontra une grand-mère avec une hotte.

.

mik«Quelle bonne idée, je vais me faire transporter!», se dit-il tout heureux. «Oh, cette hotte est de plus en plus lourde», se plaignit la grand-mère et Mikeš eut honte. La grand-mère déposa la hotte
pour cueillir des champignons.



Un vagabond mal attentionné attendait précisément ce moment-là. «Tiens tiens, cette hotte pourrait bien me rapporter quelque chose.» «Je vais quand même pouvoir me rendre utile à la grand-mère», se dit Mikeš. C’est que ses griffes étaient bien pointues! «Aïïïe!» cria le vagabond et disparut. Mikeš était parti à l’aventure dans le monde mais il se sentait de plus en plus nostalgique.
 

 

mikkA Klokočná, il rencontra un palefrenier; il le salua poliment et lui demanda quelque chose à grignoter. Le palefrenier lui rendit son salut, mais quand il se retourna et vit un chat, il
hurla comme s‘il avait vu un fantôme et partit en courant. Alors Mikeš tenta sa chance ailleurs, mais à chaque fois le résultat fut le même. «Ils n’ont jamais vu de chat ici, ou quoi?», s’étonnait Mikeš.
 

 

Quand il arriva à l’orée bu bois, une bonne odeur frôla ses narines, et lorsqu’il la suivi, il vit quelque chose qu’il n’avait jamais vu auparavant. «Ca alors, ce sera certainement des gens bien s’ils ont de sil’invitèrent les gitans. Et alors qu’il pensait avoir enfin trouvé un abri et des paroles amicales, quelque chose d’horrible se passa. Avant qu’il n‘eut le temps de s’en rendre, on lui passa un sac sur la tête et on le chargea dans un chariot. «Grand-mère, grand-mère», hurlait Mikeš.mik
«Qu’avez-vous dans votre chariot?», demandèrent les gendarmes. Mikeš pensait qu’il était recherché pour avoir cassé la cruche, mais mieux valait aller en prison que perdre la vie. «Je suis là dans le sac», cria-t-il. Mikeš dut tout expliquer aux gendarmes, mais ils ne l’arrêtèrent pas, ils lui donnèrent au contraire 20 kreutzers et même un morceau de saucisson. Le jeune chat était satisfait et prêt à poursuivre sa route. Cependant, le saucisson lui avait donné cruellement soif, et il tenta donc de trouver
de l’eau à Světice. Il rencontra Mícinka, le chat du maire. «Vous voulez goûter notre crème fraîche?», demanda-t-elle.


Mikeš ne pouvait refuser une proposition si tentante. La jeune chatte l’amena dans un
bâtiment étranger et le dupa. Au moment où Mikeš commençait à boire, il entendit une voix furieuse. «Enfin, je te tiens, Micinka, maintenant le maire me croira quand je lui dis que tu viens boire notre crème fraîche. Viens, dans le sac!» «Ah ça non, pas dans le sac, j’ai eu assez de sac pour aujourd‘hui!», se dit Mikeš, et parce que c’était un chat malin, il lança dans le sac une peau de lapin rembourrée qu’il trouva dans la cave. «Ha, ça alors, le maire sera étonné de voir qui vient manger ta crème», rigolait Mikeš.

 

mikes

 Il était fatigué, et alors qu‘il s‘installait dans les buissons pour dormir, il soupira. «Oh, chère grand-mère, si seulement tu savais tout ce que j‘ai déjà subi à cause de cette cruche». Mikeš ne craignait plus les gendarmes et il décida donc de partir pour une ville plus grande, où les gens sont habitués à voir toutes sortes de choses étranges. Là, il arriverait peut-être à gagner de l‘argent et il pourrait ensuite rentrer à la maison. C’est à Říčany que nous nous séparons de notre cher Mikeš, même si
ses aventures ne sont pas encore tout à fait terminées. Sur son chemin vers Brandýs, il rencontra le cirque Kludský, qui l’engagea comme ŽokŽok, le sac parlant. Mais n‘ayez crainte, chers enfants, le jeune chat noir finit par rentrer à la maison à Hrusice, où l‘attendent avec impatience Pepík Ševců, le bouc Bobeš, Pašík, la grand-mère et tous ses autres amis.

D’après le livre Mikeš de Josef Lada, version adaptée et abrégée par Lenka Grossová.
 

 

pagina

 

 

 

 

 

 

 


pagina